Gilles Mercier gilles mercier site

Débute la Musique à l'âge de 9 ans au sein de l'harmonie et de l'école municipale de sa ville. Il est admis au Conservatoire de St-Etienne et y obtient en juin 1985 une médaille d'or à l'unanimité. En septembre de cette même année, il réussit le concours d'entrée au CNSM de Paris et obtient en 1988 un premier prix de trompette.

Dès lors, cherchant à multiplier les expériences musicales, il se produit dans différents orchestres : l'Orchestre National de France, l'Orchestre National de Lyon, l'Orchestre de Paris, l'Opéra de Paris...

Il joue également avec des formations de musique contemporaine telles que : Ars Nova, 2E2M, Musique Oblique, l'ensemble Fa.

En 1989, il participe à la création Française de l'opéra Maximilien KOLBE de Dominique PROBST.

En 1991, il donne des concerts et enregistre avec l'Orchestre Révolutionnaire Romantique la symphonie Fantastique d'Hector Berlioz sur instruments d'époque.

Depuis 1993, Gilles MERCIER est cornet solo à l'Orchestre Philarmonique de Radio France.

En août 2002, il est invité comme trompette solo à l'orchestre du Festival de Saito Kinen (Japon) dirigé par Seiki Ozawa.

Il est également le fondateur et le directeur Artistique du Festival "La Musique des Cuivres" du Monastier-sur-gazeille.