07.26.1 Alexandre Gasparov - pianiste

Alexandre Gasparov - compositeur et pianistea gasparov portrait site

Il commence à étudier le piano à l’âge de 5 ans à Moscou, sa ville natale. A 21 ans, il entre au Conservatoire Tchaïkovski dans la classe de composition de N. Sidelnikov, il suit également les cours de piano de D. Sakharov et ceux de musique de chambre de M. Milmann. En 1987, il obtient les plus hautes récompenses pour ces trois disciplines.

Lauréat du Concours de Composition d’URSS à plusieurs reprises, Alexandre Gasparov
s’installe à Paris en 1990 où il poursuit à la fois son travail de création et sa carrière de pianiste. Il est ainsi régulièrement invité à participer à des festivals (Flâneries musicales de Reims, Festival des Forêts, Festival de Radio-France à Montpellier, Plage musicale en Bangor...) et des émissions de radio et de télévision. Il joue en compagnie de Xavier Phillips, Henri Demarquette, Renaud Capuçon, Florent Héau, Wendy Warner, Albert Markov, les ensembles « Musique oblique », « Accroche-Note »...

Son catalogue d’oeuvres comporte des nombreuses pièces, aussi bien pour les petites
formations que pour l’orchestre symphonique, en passant par des mélodies et contes musicaux pour les enfants. Parmi ces derniers, « Modeste le petit pion » est donné souvent en France et à l’étranger. Ce conte vient de paraitre chez « Triton »

La musique d’Alexandre Gasparov est régulièrement jouée en France et à l’étranger par des artistes tels que le Trio Wanderer, le Quatuor Elysée, Juliette Hurel, Laurent Korcia, Olivier Charlier, Valerie Aimard, Benoît Fromanger, Christophe Beau, Nathanaëlle Marie, Sophie Deshayes,... ainsi que par l’Orchestre Philharmonique de Radio-France, l’Orchestre lyrique de Région Avignon Provence, l’Orchestre Provence-Alpes-Côte d’Azur, l’Orchestre de Bretagne, l’Orchestre national de Malte, Ensemble vocal Sequenza 9.3, le Choeur de la Philharmonie de Ekaterinburg, le Choeur de Théâtre Mariinski de St.-Petersbourg...

Sa résidence à l’Abbaye de la Prée (2000-2002) lui a permis non seulement d’effectuer
quelques importants travaux de composition mais aussi de cotoyer de nombreux artistes
remarquables tels que le graveur François Cayol, le peintre Etienne Yver ou encore le compositeur Olivier Greif. Une de pièces-maitresses de ce dernier, « L’Office des naufragés » est enregistrée par l’ensemble « Accroche-Note » avec Alexandre Gasparov au piano (label « Triton »).

De 2000 à 2006, il co-dirige avec le violoncelliste Henri Demarquette le Festival et
l’Association Musikalia qui, en collaboration avec le Ministère de l’Education Nationale,
organisent à Paris des ateliers-concerts pour les enfants ainsi que les concerts destinés à un plus large public de mélomanes.

Les divers festivals et orchestres lui passent régulièrement des commandes et diffusent sa
musique. Les partitions d’Alexandre Gasparov sont disponibles dans les maisons d’editions « Delatour France », « Armiane » et « Artchipel ».

L’enregistrement par Xavier Phillips, David Grimal et le compositeur lui-même, de la
musique de chambre d’Alexandre Gasparov, paru chez « Triton » a été chaleureusement accueilli par la presse.

Depuis 2013, il acquiert une reconnaissance grandissante dans le milieu littéraire russe, plus particulièrement dans le domaine de la poésie que l’on appelle « pirozhki » (il écrit sous le pseudonyme ethopmevoila). En 2015 Alexandre Gasparov reçoit le 1-er Prix au Premier Concours International « Micropoésie » dans la catégorie meilleur auteur.

Enseignant expérimenté, Alexandre Gasparov participe régulièrement aux divers stages et académie de musique d’été. Il enseigne actuellement le piano et la musique de chambre au Conservatoire Darius Milhaud à Paris et accompagne les élèves de deux classes de violon au Pôle Sup 93 à Aubervilliers où il anime également les ateliers de déchiffrage autour du piano pour les étudiants-instrumentistes à cordes.

France Bleu Drome Ardeche              La Drôme              Le Buis           Logo Baronnies copie                 Com Com Baronnies              Rhône Alpes