Marc Coppey

coppey1

Marc COPPEY attire l’attention du monde musical en remportant à dix huit ans les deux plus hautes récompenses du concours Bach de Leipzig, le premier prix et le prix spécial de la meilleure interprétation de Bach, lorsqu’il est remarqué par Yehudi Menuhin.

Rostropovitch l’invite au festival d’Evian et, dès lors, sa carrière de soliste se déploie, avec les plus grands orchestres nationaux et internationaux.

Son parcours, marqué par un grand éclectisme, le distingue. Passionné par la musique de chambre, il explore le répertoire avec Maria-João Pires, Stephen Kovacevich, Nicholas Angelich, Aleksandar Madzar, Michel Beroff, Kun-Woo Paik, Michel Dalberto, Peter Laul, François-Frédéric Guy, Nelson Goerner, Augustin Dumay, Victoria Mullova, Liana Gourdjia, Valeriy Sokolov, Ilya Gringolts, Tedi Papavrami, Lawrence Power, Janos Starker, Marie-Pierre Langlamet, Michel Portal, Romain Guyot, Emmanuel Pahud ou les Quatuors de Tokyo, les Takacs, Prazak, Ebène ou Talich. Il est aussi le violoncelliste du Quatuor Ysaÿe pendant cinq ans.

Il se produit sur les plus grandes scènes internationales et il est souvent invité aux festivals de Radio-France et de Montpellier, Strasbourg, Besançon,  la Roque d’Anthéron, Aix en Provence, la Folle Journée de Nantes, etc…

Marc Coppey a enregistré de nombreux disques souvent célébrés par la critique dans un éventail très large du répertoire.

Le répertoire de Marc Coppey démontre sa grande curiosité : s’il donne fréquemment l’intégrale des Suites de Bach et le grand répertoire concertant, il fait connaitre bon nombre d’œuvres plus rares, d’œuvres contemporaines, et assure la création de certaines d’entre elles.

En novembre 2009, il est choisi pour jouer Bach à Paris, place de la Concorde, à l’occasion du vingtième anniversaire de la chute du mur de Berlin.

Marc Coppey concilie sa carrière de soliste avec le souci de la transmission : il est professeur au Conservatoire National Supérieur de Paris et donne des master-classes dans le monde entier. Il assure la direction artistique du festival « les Musicales » de Colmar et il est depuis 2011 le directeur musical de l’Orchestre Les Solistes de Zagreb.

Il joue un violoncelle de Matteo Goffriller.

  

 

France Bleu Drome Ardeche              La Drôme              Le Buis           Logo Baronnies copie                 Com Com Baronnies              Rhône Alpes