L'Ensemble Souffle Nomade - Trio d'Argent, Flûtes

Les trois flûtistes François Daudin Clavaud, Michel Boizot et Xavier Saint-Bonnet fondent en 1984 le Trio d’Argent, rebaptisé Ensemble Soufflec. lebedinsky trio tenues blanches 02 bd web Nomade en 2014. Le parcours artistique de cet ensemble atypique qui a fêté son trentième anniversaire en 2014 peut se définir en trois grandes périodes significatives.

Les trois flûtistes François Daudin Clavaud, Michel Boizot et Xavier Saint-Bonnet fondent en 1984 le Trio d’Argent, rebaptisé Ensemble Souffle Nomade en 2014. Le parcours artistique de cet ensemble atypique qui a fêté son trentième anniversaire en 2014 peut se définir en trois grandes périodes significatives.

De 1984 à 1992, l’Ensemble se consacre principalement au répertoire original écrit pour trois flûtes avec des pièces de Joseph Bodin de Boismortier, François Devienne, Friedrich Kulhau, Jean-Louis Tulou, Saverio Mercadante... Quelques transcriptions s’y ajoutent, avec des pièces écrites spécifiquement pour des instruments de même famille comme les trios pour deux hautbois et cor anglais de Ludwig van Beethoven, les divertimenti pour cors de basset de Wolfgang Amadeus Mozart ou encore les trios pour barytons de Joseph Haydn. Il interprète également quelques pièces contemporaines dont Les Oiseaux d’Argent de Klaus Hubert et un trio de Claude Arrieu qui leur est dédié.

De 1992 à 2003, la rencontre avec les compositeurs Thierry Pécou, Tôn Thât Tiêt, Luc Ferrari, Gualtiero Dazzi, Suzanne Giraud… marque une étape importante dans le parcours de l’Ensemble avec le développement d’un répertoire spécifiquement écrit pour lui. François Daudin Clavaud, un des musiciens de l’Ensemble, y contribue lui-même en composant de nombreuses pièces. Les influences des cultures extra-européennes puisées lors de leurs tournées de l’Asie aux Amériques orientent petit à petit leur travail autour d’une esthétique qui se situe à la croisée de la création contemporaine et des musiques du monde. Par ailleurs, face aux archétypes du concert classique souvent trop conventionnel, et devant le fossé grandissant entre le public et la musique contemporaine, l’Ensemble propose des concerts où une scénographie travaillée permet à tous les publics d’appréhender autrement ce qui lui paraît trop novateur.

Lors de cette dernière décennie, l’Ensemble élargit son champ d’action en intégrant dans ses spectacles les nouvelles technologies relatives au traitement numérique du son en temps réel. Pour cela, il s’associe au compositeur Leon Milo qui a élaboré en collaboration avec François Daudin Clavaud un système d’improvisation assisté par ordinateur. Cette nouvelle plateforme va permettre de créer des passerelles interactives avec d’autres disciplines artistiques : arts circassiens avec la fildefériste Solaine Caillat, arts plastiques avec des images de synthèse de Miguel Chevalier, écriture et peinture avec Jeanne Gatard, vidéos avec Catherine Pamart, danse avec Jean-Claude Gallotta…  L’Ensemble multiplie également les résidences de créations en s’associant à d’autres musiciens ou à de grands ensembles (orchestre symphonique, harmonies…).

Actions artistiques, Masterclass, académie.

L’Ensemble propose régulièrement des concerts didactiques à l’intention de différents publics. Il réalise également des ateliers autour du traitement du son pour les établissements scolaires.

Dans un souci de transmission de ses connaissances dans le domaine de la création musicale contemporaine et de son savoir-faire dans la scénographie des concerts, l’Ensemble a donné des master-class et des ateliers-concerts aux classes des conservatoires en France comme à l’étranger. Il organise également chaque année une académie. Depuis 2004, elle a lieu à Buis-les-Baronnies dans la Drôme provençale.

Newsletter

Pour ne rien rater, inscrivez vous à notre newsletter.

France Bleu Drome Ardeche              La Drôme              Le Buis              Office de Tourisme de Buis les Baronnies              Pays Une Autre Provence              Rhône Alpes